Amnésia
Nom officiel Royaume Uni d'Amnésia
Drapeau du Pays amnesia1.jpg
Capitale Amnésia City
Autres villes d'importance Alexandria, Béesse, Gaspé, Matane, Moleman
Langues officielles Français, Anglais
Devise Liberté, fraternité, justice
Système Monarchie constitutionnelle
Chef de l'état Alexandre II, Roi des Amnésians
Première Ministre Catherine Germain, Parti progressiste
Hymne national Amnésia Règne!
Monnaie Livre Amnésian (£AMN)
Gentillé Amnésian, Amnésiane
Domaine Internet .amn
Indicatif téléphonique + 1

Colonisation

L'Ile d'Amnésia est découverte par l'explorateur français Joseph François Villemure de Sainte-Linda, et l'explorateur anglais Sir Hans William Moleman. Les anglais occupaient tout le nord et l'ouest de l'île alors que les français avaient la côte sud et l'est.

Histoire moderne

La militante populaire Béatrice de Stone souleva un mouvement populaire en 2000 pour réclamer l'indépendance de l'Île. Elle réussis sa manoeurvre des deux cotés de l'Île. Cette dernière fut proclamée Reine des Amnésians, mais son règne fut de courte durée car elle décéda deux jours avant l'indépendance officielle de l'Île.

En 2001, le socialiste Pascal Germain est élu le premier premier ministre de l'Île.

En 2002, Pascal Germain est réélu pour un deuxième mandat. La Gaspésie, la Baie-de-Matane et Les-Gripins sont rattachés au Royaume d'Amnésia suite à un référendum.

En 2003, Pascal Germain est réélu pour un troisième mandat. Pendant ce mandat, une crise éclate en Gaspésie alors que la région fut envahi. Germain gère mal la crise et démissionne. Julie Beaupré est nommé première ministre.

En 2004, Julie Beaupré est élu première ministre. La Nouvelle-Acadie est ratachée au Royaume d'Amnésia suite à un référendum.

En 2005, Julie Beaupré est réélu. Durant son mandat, Julie Beaupré décéda suite à l'explosion de la voiture officielle de la première ministre. L'auto avait été piégé par des membre du Rassemblement républicain. La vice première ministre Michelle d'Orange, qui dirigea la nation pendant l'élection d'un nouveau chef, refusa le poste de premier ministre. La ministre des affaires étrangères, Raymonde Gingras-Dubuc est nommée première ministre.

En 2006, fin du règne des socialistes et début de la Coalition Arc-En-Ciel menée par la progressiste Catherine Germain qui est élu chef de la coalition et du même coup première ministre.

Amnésia fut l'hôte des Jeux Olympiques d'hiver en 2006 et de la Coupe du Monde de Football en 2007.

Territoire

Le territoire du Royaume d'Amnésia est composée de 10 états. 7 sont sur l'île et 3 sont en Amnésia-Continental.

État Capitale Préfet
Alexandria Alexandria Normand Quessy
Baie-de-Matane Matane Julienne Carmichael
Béesse Béesse Lambert Christianopoulos
District d'Amnésia City Amnésia City Robert Lafontaine, maire
Gaspésie-et-les-Gripins Gaspé Jenna Marks
Moleman Moleman Roger Gadoury
Nouvelle-Acadie Caraquet Iris MacPherson
Oceanview Oceanview Norm Rickard
Paul-et-Linda Paul-et-Linda Micheline Beaupré
Stoneshire Béatriceville Michelle d'Orange

Note: Le District d'Amnésia City est dirigé par le maire d'Amnésia City car la ville est considérée par la constitution comme une Ville-État.

Principaux axes de transport

Autoroute 5 - Oceanview à Paul-et-Linda via Amnésia City
Autoroute 10 (Hans-Moleman) - Moleman à Alexandria via Amnésia City
Autoroute 15 (Julie-Beaupré) - Alexandria à Paul-et-Linda
Autoroute 20 (Autoroute transgaspésienne) - Bouctouche à la frontière janakaane
Autoroute 25 - Caraquet à Bouctouche
Autoroute 35 - Matawinie à Matane
Autoroute 45 - Les-Terres à Gaspé
Autoroute 410 - Amnésia City
Autoroute 510 - Moleman
Autoroute 515 - Alexandria
Autoroute 520 - Bouctouche
Autoroute 535 - Matane
Autoroute 545 - Gaspé
Autoroute 620 - Les Gripins
Autoroute 715 - Paul-et-Linda
Traversier MOLEMAN-BOUCTOUCHE
Traversier PAUL-ET-LINDA-MATANE

Entreprises amnésiane

Médias

Transports

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.