AR-N
radicalnationalismezo1.jpg

L'Alliance Radicale-Nationaliste fut brièvement l'un des "Quatre Durs" qui marquèrent la fin de l'Empire des Sthans, avec la FNUS, qu'elle affronta durement dans les campagnes du Sud-Mallaksthan, avec à la clé des dizaines de blessés, la LCSP et le RSPS; sous la direction d'Ernst Noblerst-Likan, elle prévut de présenter des candidats aux élections générales prévues pour 2016 par la Régente Violone Flak de Hersan, en faveur d'un projet de société ressemblant à celui d'Epyonia, avec une nation sthanore marquée par le militarisme et un "Nouveau Mysticisme".

L'Union des Sthans la fit dissoudre immédiatement après l'arrivée au pouvoir du RSPS, la plupart des cadres directeurs étant fusillés sommairement; aucune tentative de recréer cette faction n'eut lieu.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.