Cansemont des Arretières

Famille noble janakaane qui a donné plusieurs personnages importants tout au cours de l'histoire du Grand-Duché

Préambule :

Les princes de Cansemont des Arretières sont issus de Rodolphe de Cansemont (1217-1255), chevalier des Arretières, fils du duc Enguerrand de Cansemont. La seigneurie des Arretières est actuellement située au Nord-Ouest du duché de Sembise (à l'origine, elle dépendait comme le duché de Cansemont de la principauté ascunane).

- 1311 : la seigneurie des Arretières est élevée au titre de vicomté par brevet grand-ducal
- 1393 : les Cansemont des Arretières sont élevé au titre de comte, par mariage avec une fille d'un Grand-Duc
- 1444 : l'extinction de la branche aînée des Cansemont entraîne le transfert du titre de duc aux Cansemont des Arretières qui gardent cependant la particule de leur seigneurie
- 1772 : une ordonnace grand-ducale érige la seigneurie des Arretières en principauté indépendante.
- 1847 : un brevet grand ducal élève l'ensemble de la famille au rang de premiers princes.

Membres importants de la famille :

Enlil Cansemont des Arretières

né en 1794 aux Arretières, mort en 1847 à Poseion.
noble et homme politique janakaan. Il fut premier ministre de 1828 à 1847.

Elevé à la Cour, il a pour précepteur l'historien libéral Hervé de Mesmaie qui lui inculque les valeurs de la démocratie. Ami du prince Alexandre, celui-ci l'appelle au conseil ducal comme Garde des Sceaux dès 1825 avant de le nommer premier ministre en 1828, post qu'il gardera jusqu'à sa mort.

En accord avec le Grand-Duc Alexandre II, il introduit les libertés politiques dans la Charte et dans la législation janakaane et le parlementarisme dans la vie politique du Grand-Duché.

Il a fondé le club des Libéraux en 1832.

Hortense Cansemont des Arretières

née en 1928 à Moreskan, morte le 16 avril 1976 à Poseion
Duchesse de Keryth par son mariage le 27 août 1946 avec le duc Alexandre de Keryth, futur Grand-Duc Alexandre V.
Grande-Duchesse titulaire de Janakan (1947-1954)
Grande-Duchesse de Janakan (1954-1976)

Elle s'enfuit dès 1938 avec sa famille suite à la prise de pouvoir du Prince Edouard. Après avoir vécus quelques années à Lia Nodhi (Sirnie), ils rejoignent la Cour restaurée d'Aldéra. La Grande-Duchesse Mère, Agnès, voit en elle l'épouse parfaite pour son fils, le duc de Keryth. Pressé d'assurer la descendance de la famille grand-ducale, elle précipite le mariage, qui précède d'ailleurs de quelquues jours la condamnation à mort et l'éxécuton du Grand-Duc Julien III par la dictature.

Hortense soutiendra son mari et la résistance tout au long de la dictature. Très populaire à son retour au Janakan en 1954, elle s'effacera pour s'occuper principalement de ses enfants.

Elle meurt des suites d'un accident de voiture le 16 avril 1976.

Cybèle Cansemont des Arretières

Diplomate janakaane
Ambassadrice du Janakan au Gollach Cornu (mars 2003-juin 2022)
Commissaire au centre (depuis juin 2022)

Iris Cansemont des Arretières

Femme politique janakaane (soeur de la précédente)
Député MRG de Sembise (2016-2019, mai 2021)
ministre déléguée aux Universités (6 septembre 2019 - 15 mai 2021)
ministre des Universités et de la Recherche (depuis le 15 mai 2021)

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.