FNUS
nationalunionismefw6.jpg

La Fédération pour le National-Unionisme aux Sthans, anciennement Fédération Nationale-Unioniste Sthanore, est le parti le plus "à droite" depuis l'effondrement de la droite Libérale-Nationaliste, intégrée depuis au Parti de la Prospérité ou au Néomouvement. Il se revendique d'une idéologie dérivant du National-Républicanisme, plus proche du Casimirstan que de la RAE ou de Flakgrad.

Fondé en 2012 par l'ancien Président-Souverain Nerfo Yger et son camarade Derthun Oersthi, il est l'un des rares à échapper à toute forme de répression à caractère politique, peut-être à cause de son manque d'audience, les factions de l'oligarchie au pouvoir développant des thèmes relativement similaires: importance de la Nation et de sa puissance dans le monde, etc. La Régence et la crise qui marqua la fin de l'Empire des Sthans changea la donne: devenant l'un des "Quatre Durs", la Fédération devient le 2ème parti sthanor, derrière le RSPS mais devant les factions démocratiques ou la LCSP. Elle obtient le droit de participer aux élections de 2016, mais l'avènement de l'Union des Sthans mettent fin à cette perspective; de rares éléments du parti interdit et de ses Groupements d'Action Nationaux-Unionistes entreront en résistance avant d'être impitoyablement éliminés par le ΣR; Nerfo Yger et Derthun Oersthi s'enfuient et apportent le soutien de leur faction à l'Aigle Blanc.

La "deuxième" FNUS commence sous la République Sthanore, avec Derthun Oersthi seul, Yger étant exilé au Gollach; suite au ralliement des restes de la droite Libérale-Nationaliste, la Fédération devient le "seul parti de droite, républicaine et patriote".

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.