Division "Saturos"

Unité militaire Eduens, la division "Saturos" porte ce nom pour plusieurs raisons :

La première est le fait que Saturos est le nom de la Capitale du Gollach, pays avec lequel Eduens était en guerre lorsqu'elle créa la division.

La seconde est que le chef de l'unité n'est autre qu'un dissident Gallachois, Michael Malartic.

Crée lors de l'invasion du Gollach par Eduens en Octobre 2018, la division "Saturos" est la réponse Eduens aux partisanneries Gallachoises. Plutôt hostile à l'idée de crée une unité anti-partisans, l'Empereur Alexandre II acceptent finalement la proposition de Brennus Lucien d'utiliser des repris de justice condamnés à de lourdes peines pour la constituer.
Comme toutes les divisions Eduens, la "Saturos" compte 10.000 hommes en pleins effectifs. L'Empereur ne leur reconnaît pas la qualité de combattant ce qui autorise tacitement l'adversaire à exécuter ces hommes si capturés. Ceci est autant un moyen de décourager les désertions que de signifier à la division que l'Empereur méprise les hommes qui la compose et que la moindre incartade sera sévèrement punie.

Brennus Lucien se charge personnellement du recrutement et de l'équipement de l'unité, il en fait sa garde personnel sans que personne ne se doute de rien. Envoyée sur l'île Gallachoise d'Estrios, la division obéit aveuglément aux ordres de Brennus Lucien et de Michael Malartic et commet des massacres innommables sur la population civile de l'île. Les biens pillés sont envoyés en Eduens dans le plus grand secret, le tout supervisé par Brennus Lucien qui revend la marchandise pour son propre compte, en redistribuant une partie à la division.

Sentant la fin des combats se rapprocher, la division nettoie les preuves et élimine les témoins éventuels. A la fin du conflit au Gollach, la division est presque aussitôt envoyée en Beltavie à fin d'y traquer les résistants communistes au nouveau gouvernement, on est en droit de supposer qu'elle y commet de nouveaux crimes.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.