Lyon Maxence

Homme politique alderaan, Lyon Maxence est né en 1938 à Mos Espa (Lotha) et est mort en 2014 à Aldera (Marche d’Alderande). Il fut Chancelier Suprême d'Alderande (1992), Préteur (2000-2012) puis Consul de l’Empire (2012-2014).

Biographie

Des études variées

Lyon Maxence est né dans une famille modeste du Lotha de parents professeurs. Il fit des études médiocres mais se montra très bon orateur. Il se tourna vers des études littéraires puis vers le journalisme mais s’intéressa assez tôt à la politique. Il devint à plusieurs reprises membres du cabinet de plusieurs Gouverneurs du Lotha puis devint Maire de Mos Espa en 1970.

Une carrière de parlementaire

Lors de la création de la Confédération en 1976, il soutint le projet unioniste et participa au Congrès d’Aldera qui ratifia la Constitution. Il fut élu sénateur et entra dans l’opposition contre Alemoth Darashka. Il resta sénateur jusqu’en 1992 : farouche opposant à Valorum il soutint Koeve qu’il méprisait cependant publiquement puis resta dans l’opposition sous Grant puis sous Lynn-Thoden. En 1992 il fut appelé par les Centralistes pour assurer la présidence et devint ainsi Chancelier Suprême à 54 ans.

Chancelier Suprême

Il succéda à Aaron Lynn-Thoden et la crise économique était encore présente et le gouvernement fédéral manquait d’autorité alors que l’indécision des Modérés fragilisait la majorité au Sénat. Afin de s’assurer du soutient de ses alliés politiques Maxence resta indulgent face à la montée en puissance des régionalistes locaux : la réunification de l’Uskar par Ludwig Doethe et le renversement controversé de Karlev Lodowitz par Vlad Dotçse en Valachie. Largement critiqué pour son laisser-aller et son manque d’autorité, il sera contraint de démissionner par sa majorité qui commençait à se diviser. Son Haut Commissaire, encore inconnu à l’époque, Cyprius Dante prit le pouvoir soutenu par le Sénat et instaura la Loi Martiale. La Révolution commençait.

Un loyaliste de Dante

Il s’engagea dans le Directoire comme Électeur à la Chambre des Six-Cents bénéficiant d’un siège à vie et se montra un allié convaincu de Dante dont il avait propulsé la carrière politique. Il participa cependant à l’insurrection de 1996 lors de l’instauration du Consulat mais rejoignit bien vite Dante en tant qu’Électeur au Sénat Consulaire et supporta ainsi massivement toute les mesures prises par le futur empereur. Il organisa le plébiscite de 2000 qui instaura l’Empire et, satisfait de sa loyauté Cyprius Dante lui donna un siège au Prétoire. Couvert d’honneurs il devint un Préteur influent et autoritaire et supporta la plupart des Premiers Chanceliers (Darëns, Enghien, Yittreas) mais se montra très critique et virulent contre Condorcet puis contre Uemura. Anobli par l’Empereur, il démissionna en 2012 et l’Empereur le nomma Consul de l’Empire à vie comme titre honorifique.

Il mourut à Aldera en 2014 après une carrière politique mouvementée et intense.

Politique

Lyon Maxence est resté un homme politique de second plan qui a cependant marqué une bonne partie de l’histoire récente d’Alderande en s’adaptant aux différents régimes politiques que connus la Confédération. Il resta un fervent centralisateur et reste surtout connu pour avoir été le premier à se rallier à Cyprius Dante qu’il considérait comme son « fils politique ». C’est d’ailleurs Lyon Maxence qui propulsa le futur empereur en politique en le nommant Haut Commissaire en 1992.

Précédé par Lyon Maxence Suivi par
Aaron Lynn Thoden Chancelier Suprême d'Alderande (1992) Révolution de 1992 et instauration du Directoire

Voir aussi…

- La Chancellerie d’Alderande
- L'Histoire d'Alderande
- L'Histoire de l'Empire d'Alderande
- Aaron Lynn-Thoden
- Cyprius Dante
- Luigo Van Thiersen

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.