Othorion Zvar Koeve

Homme politique d'Alderande. Il est né en 1916 à Aldébaran et mourut en 1991 à Aldera.

Issu d'une très prestigieuse famille noble de l'Uskar, Othorion Koeve se lança tôt dans la politique. Il devint Sénateur (1948-1958) puis Président-Chancelier de l'Union Libre du Nord (1958-1967) et enfin Sénateur en tant que chef de l'opposition (1967-1976) contre la Présidence de Theris Elleas Valorum. Il se montra très sceptique à la création de la Confédération d'Alderande mais il devint Sénateur malgré tout dans le camp de la droite conservatrice opposée aux mandats de Darashka et de Valorum (1976-1983). Il accèda à la Chancellerie et devint ainsi Chancelier Suprême de la Confédération (1983-1986). Il mit en oeuvre une politique militariste et centraliste mais le changement de Constitution qu'il défendit se retourna contre lui et son mandat fut rendu inconstitutionnel. Il préfèra alors redevenir Sénateur jusqu'à sa mort (1990-1991).

Othorion Koeve marqua la droite conservatrice alderaane. D'abord opposé à la réunification de la Confédération en 1976 il en devint un farouche défenseur et prôna, tout au long de sa vie politique, une politique de centralisation du pouvoir et la création d'un régime dont l'exécutif serait renforcé. Il fut l'ennemi politique de Theris Elleas Valorum et de tout le camp loyaliste des décentralistes. Il a inspiré la formation d'un frange politique de droite dont y participèrent Lilith Duska, Lyon Maxence, Cyprius Dante et Llorth Yittreas.

Précédé par Othorion Koeve Suivi par
Theris Elleas Valorum Chancelier Suprême d'Alderande (1983 - 1986) Vickus Eanor Grant

Voir aussi :
- Alderande
- La Chancellerie d'Alderande
- L'Histoire d'Alderande

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.