Porfirio Garcia

(pers) Garcia de la Moneda, Porfirio-Jesu (1978- ). Homme politique et militaire d'Ornythoria. Né en 1978 dans la commune de Madonna de Guadalupe en périphérie de San Cristobal d'une famille paysanne peu fortunée. Militaire de carrière, il se fait connaitre en 1997 lors du renversement du gouvernement Ornythorien de Paul Ochon. Avec le général Diego de Sandoval, commandant de la garnison de Ciudad Ornytha et Arturo Sanchez, il fomenteront un coup d'état qui amènera les trois militaires à se partager le pays en trois zones économiques.

Le pays éprouve de difficultés économiques, il tente de s'allier le soutien de la République des travailleurs en proposant une alliance de la gauche ouvrière avec les socialistes. Mais cette manoeuvre ne dnne pas de résultats avec l'instauration du gouvenement Beltave. Il conserve momentanément le soutien des syndicats dans les villes portuaires de San Cristobal et de Porto Nuovo mais il est rapidement confronté à la droite du général Rodrigo Goncalvez et à ses milices fascistes soutenues par les narco-trafiquants du nord du pays. Considéré par la population comme un idéologue de gauche et anti-clérical, il ne réussit à se maintenir au pourvoir qu'avec le soutien d'un entourage corrompu.

Au moment de l'invasion d'Eduens en 2023, il assumera le commandement des milices ouvrière et des forces armées pour diriger la première résistance à l'envahisseur. En huit semaines il mobilisera et équipera plus de 75000 miliciens grâce au soutien de marchands d'armes de l'Ile de Grobeur par un stratagème consistant à échanger des drogues saisies aux narco-trafiquants d'Ornythoria pour des armes fournies par le marchand d'armes Naim Nakhri II.

En 2024, il participe à la 2e conférence de l'OSI avec Rosa Kerala et Peter Traowski et conclut avec les Kaalvirus un accord pour renverser avec des milices ouvrières le gouvernement de Goudenkho en république Beltave. Profitant de l'accalmie dans le conflit Ornythorien, il dépêche 3000 miliciens, dont 600 volontaires akadémiens en République Beltave pour soutenir les milices virussiennes.

En 2026, il quitte mystérieusement l'Ornythoria a bord de la Navidad abandonnant le gouvernement au Commandant Diego de Sandoval. On l'accuse d'avoir détourné des sommes importantes des finances publiques vers des comptes personnels dans l'Ile de Grobeur. Deux semaines plus tard l'épave de la Navidad est retrouvée dans l'océan Nordique par des pêcheurs akadémiens, mais sans traces du général Garcia.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.