PRI

Parti Réformiste Institutionnel (PRI) - Communément appelé les réformistes
Chef : Monsieur Suzuki Maruti
Le parti réformistes institutionnel d'Akadem Pradesh se veut un parti d'orientation néo-libérale. Son idéologie est fondée sur une politique de désengagement de l'état au profit du secteur privé. Dominé par les castes commerçantes et industrielles, il est un ardent promoteur de l'ouverture des marchés et promoteur d'une prospérité fondée sur la concurrence internationale.

La démarche du parti s'appuie sur le programme du PRI, un ensemble de propositions de mesures législatives qui visent à diminuer la taille de l'état, réduire les impôts des particuliers, augmenter les subventions au développement économique et privatiser l'ensemble des services gouvernementaux dont l'éducation, les soins de santé et la défense.

Le parti jouit de nombreux appuis dans les milieux financiers et industriels en partie l'appui ouvert de Carla von Richtoffen une femme d'affaire influente et de Naim Nakhri II le banquier international de l'Île de Grobeur. La popularité du parti radical de droite son prédécesseur a beaucoup souffert des procès de corruption des la fin des années 1990 qui ont permis au Parti Positiviste Scientifique PPS de refaire son image auprès des classes moyennes. En 2010, la famille Nakhri entreprit de refondre la parti sous le nom de parti réformiste institutionnel pour lui donner une nouvelle image auprès de l'électorat akadémien. Ce re-branding eut un effet immédiat car aux élections de 2012 et de 2020, le parti réussit à reprendre les sièges qu'il avait perdu au cours des années 1990.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.