Theris Elleas Valorum

Theris Valorum est un homme politique d'Alderande né en 1921 à Aldera d’une des hautes familles nobles alderaanes et est mort à Oelghad dans la Marche d‘Alderande en 1999.

Il fut Gouverneur de la Marche d'Alderande (1963 à 1967) avant de devenir Président-Chancelier de l'Union Libre du Nord (1967-1976). Il participa à l'élaboration de la Confédération d'Alderande et signa avec Alemoth Darashka le Traité d'Aldera de 1976 qui unifiait le pays entier. Il devint alors Sénateur de la Marche d'Alderande (1976-1980) puis fut Chancelier Suprême (1980-1983). Il devint Membre du Suprême Conseil Constitutionnel (1983-1990) puis il se retira finalement avant de mourir 9 ans plus tard. Son fils Tristain Valorum assura sa succession politique.

C'est à partir de sa destitution en 1983 par la motion de censure déposée par Marc Adhora (suite à la crise provoquée par la dissidence du Haut Commissaire Maximilien Tarkin) que se forma au Sénat le mouvement des Loyalistes qui devint sous l'Empire la Ligue dont les idéaux restent le régime de Chancellerie et la décentralisation.

Son mandat politique fut intense : il tenta d'installer le Néo-Socialisme en Alderande sans réussite probante mais réussit à établir une politique économique et une diplomatie prestigieuse et solide. Malgré son échec à la Chancellerie, son modèle inspira nombre de ses successeurs tels que Vickus Grant et Aaron Lynn Thoden.

Précédé par Theris Valorum Suivi par
Alemoth Darashka Chancelier Suprême d'Alderande (1980 - 1983) Othorion Zvar Koeve

Voir aussi :
- Alderande
- La Chancellerie d'Alderande
- L'Histoire d'Alderande

- Tristain Loes Valorum (son fils)
- Elleas Vhellen Valorum (son petit-fils)

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.