Travaillisme Internationaliste

Manifeste du Parti Travailliste Internationaliste d'Akadem Pradesh

Le Parti Travailliste Internationaliste est constitué sur la base des principes suivants, établis à Cap Khadi le 8 mai 2001 au cours du congrès national de refonte du parti. Le présent manifeste est un énoncé des grandes orientations qui vont guider l’action politique du parti selon deux axes. L’axe vertical, c'est-à-dire la défense et la promotion des droit des travailleurs et l’axe horizontal, c'est-à-dire la coopération internationale pour soutenir la lutte fraternelle contre l’oppression de nos camarades.

Les orientations verticales : La prise du pouvoir

Attendu que :
La contradiction toujours croissante entre les forces productives et les rapports de production va se développant dans les sociétés actuelles, entraînant l'antagonisme d'intérêts et la lutte de classe entre les travailleurs et la classe dominante.

Les rapports de production actuels sont protégés par le pouvoir de l'État et enchâssés dans une constitution qui a pour but de maintenir l'oppression des travailleurs.

Quels que soient la forme de la démocratie électorale, l'État constitue toujours l'organe de défense des intérêts de la classe dominante.

Les Travailleurs ne peuvent modifier le système des rapports de production dont son exploitation dérive sans abattre le pouvoir par les moyens qu'il doit s'approprier.

En conséquence, le parti rejette avec véhémence la notion de la liberté de marché dans la mesure où elle sert à légitimer l’oppression des travailleurs et à mettre de l’avant les intérêts privés des oppresseurs.

Dans son action nationale :

  • # 1 Le Parti travailliste s'érige en organe indispensable de la lutte des travailleurs et se définit comme le seul parti de défense et de promotion des intérêts supérieurs de la classe ouvrière.
  • # 2. Le parti est de nature inclusive et cherche à regrouper en son sein les éléments les plus progressistes et les factions les plus résolues de la société nationale.
  • # 3. Le rôle du parti est d'unifier les efforts des forces vives de la nation en les dirigeant vers la lutte globale pour l'émancipation des travailleurs.
  • # 4. Pour y arriver, le parti se donne pour tâche de diffuser la théorie révolutionnaire dans les masses, d'organiser les moyens d'action, de diriger les travailleurs dans leur lutte en assurant la continuité historique et l'unité internationale du mouvement.
  • # 5. Le parti vise le renversement du pouvoir capitaliste et à instaurer à sa place la des institutions représentatives des intérêts de la classe ouvrière.
  • # 6. Le parti représente, organise et dirige sans partage l'état au bénéfice des travailleurs.
  • # 7. La force de l'État devra intervenir systématiquement dans les rapports de l'économie sociale en réalisant toutes les mesures qui assureront le remplacement du système capitaliste par la gestion collective de la production et le partage des ressources collectives nationales.
  • # 8. La transformation de l'économie, et par conséquent de toutes les activités de la vie sociale, aura pour finalité de réduire l'état à l'administration rationnelle des activités humaines.
  • # 9. Le parti rejette en conséquence le systèmes d’exclusion des travailleurs qu’ils soient sous forme de castes, classes ou de ghetto et s’engage à lutter par tous les moyens disponibles à leur abolition sans retour.

L’Axe Horizontal : la coopération fraternelle

Attendu que :
le développement du capitalisme a vu, dans le domaine économique, l'apparition de cartels patronaux regroupant les employeurs dans un but de monopole, et des tentatives de contrôler et de diriger la production et les échanges selon des plans privés;

ce processus exclut des interprétations pacifistes, évolutionnistes et progressistes du développement économique durable et confirme l'alignement antagonique des forces de classe.

les guerres impérialistes et militaristes démontrent que la crise de désagrégation du capitalisme est inévitable. Le parti considère que le capitalisme est entré définitivement dans la période où son expansion n'exalte plus historiquement l'accroissement des forces productives mais lie leur accumulation à des destructions répétées et croissantes.

les coalitions patronales et libérales ont historiquement cherché à contrer et à neutraliser l’action coordonnée des nations réunies au sein d’organismes internationaux dans le but de maintenir l’hégémonie des états capitalistes et assouvir les désirs impérialistes du capital privé;

les travailleurs doivent rejeter les conflits internationaux et que les guerres provoquent des crises multiples et profondes au sein de l'organisation mondiale et sont la cause de l'oppression des travailleurs.

Le parti considère que son action mondiale doit consister à:

  • # 1 Soutenir la reprise de la lutte de classe à l'intérieur de chaque pays pour renverser le pouvoir de tous les états capitalistes et des coalitions mondiales vouées à l’oppression des travailleurs;
  • # 2 Participer à la reconstitution du parti à l'échelle internationale pour former une force autonome et efficace face à tous les pouvoirs politiques et militaires organisés;
  • # 3 Engager l'état travailliste, dans la mesure même où son appareil est un instrument et une arme de lutte contre les forces d’oppression nationales ou étrangères;
  • # 4 Assurer la défense du régime travailliste contre les dangers de la dégénérescence contenus dans les insuccès et les reculs possibles de l'oeuvre de transformation économique et sociale nationale ou de celles de nos camarades des autres nations;
  • # 5 Doter le pouvoir du peuple des moyens d'assurer la coordination internationale au moyen du contrôle par les membres des dimensions politiques et programmatiques du parti travailliste internationaliste.

Adopté à l’unanimité par le congrès de Shiva, le 1er mai 2012.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 2.5 License.